Tout s'est joué dans les arrêts de jeu

4 novembre 2018 - 02:26

Pour cette rencontre et pour pallier l'absence de Jean Louis THELINEAU, Teddy LAURENZANA, le coach choisit de titulariser Ali HADJERES en attaque et opte pour un 4-4-2 avec un jeu plus direct vers l'avant.

La première mi-temps est équilibrée. Le jeu se cantonne au milieu de terrain et les deux gardiens passent une soirée des plus tranquilles. Les deux équipes peinent à se créer des occasions et rentrent aux vestiaires sur le score vierge.

A la mi temps, Teddy revient à un schéma plus classique avec la rentrée de ses trois remplaçants.

Les Germinois sont beaucoup plus à l'aise dans ce système  et occupent vraiment la moitié adverse. 

Theo apporte sa vitesse sur son côté et les Castrais défendent beaucoup plus bas.

A la 60', Ayoub lance parfaitement Walid dans le sens du but mais son contrôle mal maîtrisé permet au gardien de venir récupérer le ballon dans ses pieds.

Les verts poursuivent sur leur élan et Christopher voit son but refusé suite à un coup franc indirect car un de ses partenaires aurait fait action de jeu et gêné le gardien castrais selon l'arbitre de touche.

Sur un cafouillage dans l'axe , l'attaquant castrais se montre opportuniste en évitant la sortie de Nathan. Heureusement, il est repris par le tacle plein d'autorité de Christopher. 

L'ASSG montre de l'envie et jettent ses dernières  forces pour remporter ce match. Au contraire, La Chatre cherche à  gagner du temps (abusivement peut-être) ,pour obtenir le point du match nul. Ce qui exaspère les joueurs germinois....beaucoup plus que l'arbitre central.

Dans les arrêts de jeu, les Germinois se font surprendre par une contre attaque éclair que le n°13 termine de près à la 91' (0-1)

Les verts repartent à l'attaque et Ayoub enroule une superbe frappe  dans la lucarne à la.93'(1-1).

Sur l'engagement et encore dans l'euphorie de l'égalisation, les verts se montrent lymphatiques et laissent incroyablement le n°14 s'en aller seul tromper Nathan  à la 94' et donner une victoire inespérée à la CHATRE. 

Comment peut-on se montrer aussi naïf? Il paraît  que "Quand on ne peut pas gagner un match, il faut savoir ne pas le perdre". Un dicton que les Germinois peuvent marmonner ce soir!

 

 

 

 

 

Commentaires

Aucun événement